Grille d’aération fenêtre : prix, type et importance (2022)

Lorsqu’on utilisait encore que de simples vitrages, on avait de fit des fenêtres peu étanches qui laissent entrer le froid et les courants d’air, mais avaient aussi l’avantage d’aérer naturellement les logements !

Désormais, les vitrages étant devenus hyper performants, les maisons sont également devenues parfaitement étanches aux courants d’air.

Un bien pour l’isolation, mais un problème pour la ventilation et l’aération.

Pour pallier à cette étanchéité et assurer un renouvellement salubre de l’air intérieur, outre la VMC, on a recours aux grilles d’aération (ou aérateurs de fenêtres) qui sont placées à même les menuiseries, portes et fenêtres.

Pourquoi ventiler les fenêtres est-il important ?

La plupart des gens l’ignorent, mais l’air intérieur est beaucoup plus pollué que l’air extérieur. Tout simplement parce que les polluants sont plus concentrés, enfermés et donnent un air vicié. Dehors, les polluants sont chassés par le vent et circulent. Dedans, ils s’accumulent :

  • le tabac
  • le dioxyde de carbone
  • les particules diffusées par les bougies
  • les produits nettoyants
  • les solvants et peintures
  • les parfums
  • les vapeurs de cuisson
  • les polluants liés au chauffage bois ou gaz
  • les acariens
  • les pollens
  • les insecticides
  • les poils d’animaux domestiques
  • etc.

Les risques sont multiples pour la santé, en particulier pour les personnes les plus fragiles qui peuvent souffrir d’asthme, d’allergies ou de problèmes respiratoires.

Chez une grande majorité des gens, les polluants de l’air intérieur sont responsables de problèmes ophtalmiques, peau sèche, migraines…

Au niveau du confort de la maison, un air vicié va être plus difficile à chauffer, et engendrer des problèmes d’humidité, de moisissure, de mauvaises odeurs ou encore dans certains cas de champignons et problèmes tels que la salmonellose !

L’air non renouvelé est également responsable de phénomènes de condensation sur vos fenêtres.

Ce sont toutes les raisons pour lesquelles on le répète souvent : même l’hiver, il faut ventiler, au moins 10 minutes matin et soir ! Qu’il s’agisse des pièces sèches (pièces à vivre) ou des pièces humides (cuisine, salle de bain, buanderie…).

L’air doit circuler dans votre logement : il doit pouvoir entrer et sortir. Il existe plusieurs façons de ventiler :

  • ouvrir les fenêtres
  • installer une VMC
  • installer un système de ventilation avec purificateur d’air
  • installer des grilles de ventilation sur les menuiseries.


Aérer le logement permet d’assainir l’air et réguler le taux d’humidité (qui doit idéalement se situer entre 50 et 60 %), de diminuer les risques sanitaires et matériels, d’améliorer le confort et la qualité du sommeil ainsi que l’état de santé général des habitants… et de limiter votre consommation de chauffage !

Il est beaucoup plus facile de chauffer un air propre qu’un air vicié ! Contrairement aux idées reçues, ouvrir vos fenêtres (dans la limite du raisonnable) vous fera faire des économies de chauffage !

L’aération d’une fenêtre ou porte-fenêtre est-elle obligatoire ?

La présence d’aérateurs de fenêtres est une obligation légale pour la construction de logements neufs (article 13 de la RT2017 des menuiseries dans la NF DTU 36.5) sur l’ensemble des fenêtres, fenêtres de toit et portes-fenêtres des pièces principales, sauf dans les pièces déjà équipées d’une ventilation double flux.

Le volume d’air est également normé entre 15 et 45 m3/h.

En rénovation, partant du principe que les logements sont moins étanches, car moins bien isolés, la présence d’aérateurs de fenêtre n’est pas obligatoire, mais reste cependant recommandée si vous faites changer vos menuiseries.

Qu'est-ce qu'un aérateur de fenêtre, ou grille de ventilation de fenêtre ?

aération de fenêtre

Pour les pièces humides avec VMC ou les logements équipés d’un système de ventilation gainable, la ventilation des menuiseries (portes et fenêtres) n’est pas indispensable. C’est le système de ventilation qui fait le travail.

En revanche ailleurs dans le logement, que celui soit ancien ou neuf, il est indispensable de ventiler par les menuiseries, c’est-à-dire en installant des aérateurs de fenêtre ou aérateurs de porte.

L’aérateur de fenêtre est une petite trappe d’ouverture automatique avec grille incrustée dans le châssis de la fenêtre.

L’aérateur de fenêtre permet de faire entrer l’air extérieur vers l’intérieur du logement entrer l’air extérieur vers l’intérieur du logement.

Il se place dans l’espace situé entre la porte ou la fenêtre et le sol, ou entre la porte ou la fenêtre et le plafond, au minimum à 1 cm.

L’aérateur e fenêtre est également parfois appelé grille d’aération.

La plupart des fabricants de fenêtres sur mesure vous proposeront d’intégrer systématiquement un aérateur. Toutefois si ce n’est pas le cas, pensez à bien indiquer lors de la commande de vos menuiseries que vous souhaitez un aérateur de fenêtre ou aérateur de porte.

Vous aurez alors le choix parmi plusieurs systèmes de ventilation de fenêtre :

  • aérateur de vitrage, l’un des premiers modèles, devenu rare, qui permet de ventiler les surfaces vitrées qui ne peuvent pas être ouvertes.
  • aérateur de fenêtre classique avec une petite grille permettant de limiter le débit d’air en cas de grands vents, afin que les courants d’air ne pénètrent pas.
  • grille de fenêtre hydraulique ou aérateur de fenêtre hygroréglable, à l’image de la VMC, qui permet de réguler l’arrivée d’air en fonction du taux d’humidité ambiant.
  • aérateur de fenêtre acoustique, pour atténuer les bruits si les fenêtres donnent sur une rue passante, grâce à une mousse piège sonore. Ce type de grille de ventilation de fenêtre est un peu plus massif que les aérateurs classiques.
  • aérateur de fenêtre autoréglable, qui adapte le débit d’air en fonction de la différence de pression.
  • aérateur de fenêtre réglable manuellement, avec un petit volet coulissant pour l’ouvrir/fermer manuellement.
  • aérateur de fenêtre avec grille anti insectes.


Généralement, les grilles d’aération de fenêtres ou portes sont fabriquées en PVC afin d’éviter la corrosion et pour une meilleure isolation. On peut également trouver des grilles d’aération en divers matériaux, adaptés à celui de votre menuiserie :

Comment installer une grille de ventilation de fenêtre ?

La plage de débit d’air doit être indiquée sur la grille d’aération si vous l’achetez séparément (norme NFE 51-732) et celui-ci dépendra du type de pièce (sèche ou humide), de sa surface et du type de chauffage installé (16 m³/h, 22 m³/h, 30 m³/h, 45 m³/h).

Où placer son aération de fenêtre ? 

Les grilles d’aération de fenêtres sont au nombre minimum d’une par pièce.

On les place le plus souvent entre le plafond et le haut de la menuiserie, ou percée dans le mur (par carottage).

Les dimensions des grilles d’aération (norme XP P 50-410) de menuiseries portes et fenêtres sont généralement :

  • une grille de 250 mm x 15 mm pour la rénovation de portes et fenêtres en bois, aluminium et PVC anciennes
  • deux grilles de 172 mm x 12 mm espacées de 10 mm pour les menuiseries neuves en bois, aluminium et PVC.

Pose d'un aérateur de fenêtre

Pour poser une grille d’aération dans une fenêtre, il faut percer la partie haute de la fenêtre (sur le dormant, toujours) ou le coffre du volet roulant.

Attention, ce type de perçage est délicat et s’il n’est pas effectué correctement, vous pourriez endommager l’étanchéité et l’isolation de vos menuiseries ! En cas de doute, adressez vous à un menuisier professionnel.

  1. Nettoyez le montant de la fenêtre.
  2. Démontez le montant à percer.
  3. Percez à la défonceuse ou à la scie sauteuse les mortaises pour la fixation de la grille de ventilation en respectant le dimensionnement de perçage indiqué par le fabricant).
  4. Passez un papier de verre fin pour ébavurer.
  5. Fixez la base de la grille
  6. Fixez le système d’entrée d’air
  7. Une fois l’ensemble du système vissé, appliquez soigneusement un joint acrylique tout autour de la grille.
  8. Remettez en place le montant.

La pose d’une grille de ventilation par carottage du mur est un peu moins délicate, tout dépendra du type de mur et de l’équipement dont vous disposez (Attention toutefois, ce ne sont pas les mêmes grilles de ventilation que vous devrez utiliser. Elles seront généralement de forme ronde !).

Comment nettoyer une grille aérateur de fenêtre ?

filtre grille fenêtre

Le nettoyage de votre grille d’aération de fenêtre est très important.

La crasse, les moisissures, les bactéries peuvent s’accumuler avec le temps, et non seulement limiter le bon fonctionnement de votre ventilation, mais engendrer de nouveaux problèmes de salubrité.

Nous vous recommandons donc de nettoyer régulièrement les filtres d’aération, en particulier la grille  :

  • avec un embout in d’aspirateur
  • avec une souffleuse ou bombe à air comprimé
  • à l’aide d’un chiffon propre imbibé de vinaigre blanc
  • en laissant tremper la grille après démontage dans un bac d’eau vinaigré durant plusieurs heures
  • en remplaçant régulièrement les filtres
  • en pulvérisant du désinfectant en spray.

Ce nettoyage doit être réalisé au maximum tous les 2 mois.

Comment réduire l’air d’une grille de ventilation de fenêtre ?

L’hiver, certains peuvent être tentés de colmater l’aérateur de fenêtre pour limiter l’entrée d’air froid ou empêcher les courants d’air.

Cela n’est pas conseillé, car l’opération revient à vous enfermer avec de l’air vicié et difficile à chauffer !

Pour éviter ce problème, préférez un aérateur de fenêtre autoréglable, hygroréglable ou avec trappe. La plupart des aérateurs récents en PVC auront un système qui s’adapte au vent et l’empêchent de pénétrer par les menuiseries.

Veillez également à ne pas choisir une grille de ventilation ou grille d’aération de fenêtre qui soit surdimensionnée, avec par exemple un débit d’air de 45 m 3/h pour une pièce de moins de 10 m² ! Le débit à prévoir est de 15 m³/heure, par personne et par pièce.

Veillez également lors de la pose à toujours orienter le flux d’air entrant vers le plafond pour supprimer l’effet courant d’air.

Prix d’une grille d’aération pour fenêtre

Le prix d’une grille d’aération pour fenêtre PVC va dépendre du matériau et du type de grille.

La fourchette de prix pour une grille de ventilation de fenêtre en PVC va de 10 à 100 € !

Le prix d’une grille d’aération de fenêtre fixe autoréglable va de 10 à 30 €
Le prix d’un aérateur de fenêtre hygroréglable va de 30 à 50 €.
Le prix d’un aérateur de fenêtre hygroréglable et acoustique va de 70 à 100 €.

Vous avez un projet de fenêtre - porte - véranda ? De menuiserie ? 

Comparez les tarifs de menuisiers gratuitement en ligne.