Réparation de fenêtre : guide, astuces et prix (2022)

Les fenêtres sont soumises à des conditions difficiles : pluie, vent, ouvertures et fermetures répétées… Entretenir les fenêtres est la condition pour qu’elles gardent leurs propriétés thermiques et d’étanchéité.

Une fenêtre bien entretenue peut durer longtemps, presque 30 ans. Évidemment sa longévité va dépendre du matériau de châssis de fenêtre et de la qualité du vitrage. Les menues réparations peuvent prolonger la vie de vos fenêtres de quelques années.

Petit guide pour réparer et entretenir vos fenêtres.

Quels sont les principaux problèmes de fenêtres ?

Problème de fenêtre

Causes possibles

Solution

Condensation sur les fenêtres

La condensation, ou buée est un phénomène normal lorsque le chaud (intérieur) entre en contact avec le froid (extérieur).

Si l’isolation de vos vitrages est mauvaise, ou que des courants d’air passent, la buée deviendra gênante.

Placez vos radiateurs sous vos fenêtres.
Contrôlez le taux d’humidité à l’intérieur de vos pièces.
Assurez-vous que le mur sur lequel est située la fenêtre n’ait pas de remontées capillaires.

Givre au bas des fenêtres

Infiltration d’air autour des fenêtres

L’hiver, il se peut que si les températures baissent et qu’un air frais s’infiltre par l’encadrure de votre fenêtre, des cristaux de givre se forment sur vos vitrages.
C’est le signe que vos joints d’étanchéité ne sont pas efficaces et que votre fenêtre est mal calfeutrée.
Il se peut aussi que votre installation de fenêtre ait été mal faite.

Vérifiez que le cadre est en bon état et que l’installation de fenêtre a été effectuée selon les règles de l’art.
Si vous sentez des courants d’air autour du cadre de la fenêtre, refaites le joint d’isolation, et si besoin installez une tapée de fenêtre pour un meilleur calfeutrage.

Infiltration d’eau sous la fenêtre

L’eau peut s’infiltrer dans les cadres des vieilles fenêtres en bois qui auront fini par travailler.
Elle peut également passer sous le bas de la fenêtre si la tablette est mal posée ou fissurée.
Elle traverse donc votre mur battu par la pluie, et risque de créer de la moisissure et des fissurations de la maçonnerie.

l faut refaire l’étanchéité de votre fenêtre : traitement du bois abîmé par ponçage et mastic, puis saturateur, et éventuellement placer un nouveau rejingot ou réparer l’appui de fenêtre.
Les infiltrations d’eau peuvent être causées par une mauvaise application des joints : vérifier l’état du mastic de fenêtre.
Assurez-vous également que l’eau ne passe pas par des trous de vis non rebouchés ou par les trous de ventilation naturelle qui n’auraient pas de pare-pluie.

Ouverture et fermeture difficile de la fenêtre

Des pièces de quincaillerie et des gonds mal graissés ou mal réglés peuvent être responsables. Il faut les entretenir régulièrement.
Si votre fenêtre est en bois, le bois est un matériau vivant qui travaille avec les variations de température.
Souvent, trop de couches de peinture successives entraînent le blocage des mécanismes.

Nettoyez et graissez vos pièces de fenêtre.
Vérifiez le réglage de la pression de vis de poignée et le bras de l’oscillo-battant.
Assurez-vous qu’il n’y ait pas de saletés dans le cadre de la fenêtre.
Vérifiez l’aplomb et l’équerrage.

Détérioration du cadre en bois de la fenêtre

Le bois travaille et vieillit. Vient un moment ou il n’est plus possible de simplement le traiter contre l’humidité.

Pensez à entretenir régulièrement votre fenêtre en bois avec un saturateur ou peinture anti humidité.
Si nécessaire posez une fourrure ou tapée de fenêtre à l’extérieur.
Au bout d’un moment, vous devrez changer pour une fenêtre en PVC.

Buée dans la fenêtre à double ou triple vitrage

Il se peut qu’une fenêtre à double ou triple vitrage de mauvaise qualité présente de la buée entre les vitrages. C’est souvent le signe d’un joint détérioré.

Attention, certains réparateurs de fenêtre peu scrupuleux vous proposeront de désembuer vos fenêtres en réalisant un petit trou au bas de votre fenêtre à double vitrage. Cette solution va créer des ponts thermiques et significativement réduire les performances de votre vitrage.

Les doubles vitrages remplis de gaz argon seront de meilleurs isolants et empêcheront la buée de rentrer.

Vitre fendue ou cassée

Il y a de nombreuses explications au bris de vitres : défaut d’ingénierie du cadrage, intempéries et projections, bris accidentel,
variations thermiques…

Malheureusement, une vitre fendue ne se répare pas : il faut remplacer le vitrage.
Si le châssis est également abîmé, il faut remplacer toute la fenêtre.

Fenêtre ou baie qui ne coulisse plus

Une fenêtre, porte ou baie coulissante demande un entretien régulier
Soit le rail est usé ou sale.
Soit le châssis s’est déformé avec le temps.
Soit les roulettes sont usées et ne peuvent plus remplir leur rôle.

Entretenez régulièrement le système de rail de vos fenêtres coulissantes. Aspirez les poussières et saletés.

Appui de fenêtre cassé ou fissuré

Avec le temps et les intempéries, un appui de fenêtre peut finir par se fissurer puis se casser. Cela pose des problèmes d’infiltration d’eau qui peuvent mettre en danger tout votre mur.

Réparation de l’appui de fenêtre au mortier de rebouchage étanche ou remplacement avec un nouveau.

Entretien des fenêtres : à la charge du locataire ou du propriétaire ?

C’est le locataire qui est responsable de la réparation de fenêtre cassée, par l’intermédiaire ou non de son assurance habitation.
Il en va de même pour l’entretien des fenêtres, qui est sa responsabilité au titre de l’entretien courant de la maison.

Le propriétaire n’est responsable que des réparations liées à la vétusté et de proposer des fenêtres qui respectent la législation du critère de performance énergétique minimale.

L'entretien de fenêtres : comment procéder ?

Voici comment entretenir chaque partie de vos fenêtres : vitrages, châssis, joints... et selon les matériaux.

Comment nettoyer une vitre facilement ?

Le nettoyage des vitres est une question récurrente des tâches ménagères. Quel que soit votre technique ou produit de prédilection, voici comment nettoyer une fenêtre.

  • Travaillez de jour, mais pas sous une météo trop chaude (les traces sécheraient trop vite)
  • Dépoussiérez avant de nettoyer, au chiffon statique et à l’aspirateur
  • Commencez toujours par faire l’extérieur avant de faire l’intérieur : vous verrez mieux les traces
  • Lavez les vitres de haut en bas et d’un bord à l’autre
  • Utilisez 2 chiffons en coton (pas de microfibre) : un pour nettoyer et un autre pour essuyer
  • La chamoisine est parfaite pour éviter les traces
  • Le vinaigre blanc laisse moins de traces que le savon
  • L’alcool ménager viendra à bout des taches tenaces
  • Pour une finition parfaite, ajoutez quelques gouttes de glycérine sur un vieux bas de nylon : vos fenêtres brilleront et vous aurez moins de buée
  • Nettoyez vos fenêtres au moins 2 fois par an, faute de quoi la poussière et les traces vont finir par s’accumuler et devenir coriaces.


Le prix d’un nettoyage de fenêtres (vitres seulement) se chiffre entre 20 et 40 € de l’heure auprès d’une entreprise de nettoyage.


Fenêtre autonettoyante : la solution miracle ?

Certains fabricants proposent des vitrages autonettoyants. Ce qui ne signifie pas que le vitrage se lessive de lui-même, mais qu’il est traité de manière à ce que les saletés organiques (herbe, feuilles, fientes…) adhèrent moins à la vitre. Il n’échappera malheureusement pas à la pollution. En revanche les fenêtres « autonettoyantes » se nettoient plus facilement : avec un jet d’eau claire.
N’utilisez pas de lave-vitres sur ce type de fenêtre.


Comment faire le nettoyage et l’entretien d’une fenêtre en PVC ?

L’entretien de fenêtre en PVC blanc est l’occasion de rafraîchir le PVC. Pour blanchir votre fenêtre en PVC, il existe des nettoyants plastiques très efficaces. Les « pierres magiques » à base d’argile blanche et les cristaux de soude sont également bien efficaces pour nettoyer le plastique, attention simplement de bien rincer.

Pour un entretien régulier, une éponge et de l’eau chaude savonneuse avec un peu de vinaigre suffisent. Pour un entretien de joint fenêtre PVC, retirez bien l’ancien joint avant de replacer un mastic de fenêtre PVC blanc.

Lors de l’entretien de mécanisme de fenêtre PVC, pensez à bien essuyer la graisse ou l’huile qui pourrait couler sur le plastique.


Comment entretenir une fenêtre en bois ?

L’entretien de fenêtre bois extérieur contre les effets des intempéries et l’entretien de fenêtre bois intérieur sont indispensables pour éviter les infiltrations d’eau et les ponts thermiques.

Une fenêtre en bois sans entretien finira irrémédiablement par laisser passer l’air, l’eau, et se déformer jusqu’à ne plus fermer.

Selon l’essence de bois, l’entretien ne sera pas le même. L’entretien de fenêtre en bois exotique par exemple n’exige pas de vernis ni peinture. Ce sont des bois qui résistent naturellement bien à l’humidité, une huile ou un saturateur spécial suffisent. Mais les autres bois, les bois européens blancs notamment, demandent un traitement spécifique, qui doit être réappliqué régulièrement.

L’utilisation de lasure permet de protéger le bois contre les agressions extérieures. La peinture couvrante, elle, nécessite de poncer et remettre à nu intégralement le bois avant application. Choisissez une peinture spéciale bois extérieurs, climats extrêmes. Si votre lasure, vernis ou peinture est de bonne qualité, vous n’aurez à renouveler l’opération que tous les 7-8 ans.

Pensez également si le bois est neuf à faire un traitement insecticide préventif.

Comment faire l’entretien de fenêtre en aluminium ?

Les menuiseries en aluminium ont l’avantage de demander peu d’entretien. Une à deux fois par an, un simple nettoyage à l’eau et au savon.
N’utilisez pas de produits corrosifs, surtout si vous avez des fenêtres en aluminium thermolaqué.

Comment entretenir les joints de fenêtre ?

Les joints d’étanchéité de vos fenêtres sont prévus en matériaux résistants aux agressions. Il ne faut donc pas les frotter avec des abrasifs ou des produits chimiques.

L’entretien de joint fenêtre de camping car ou maison se fait simplement au savon de Marseille et à l’eau.

Soulevez doucement les joints et surtout essuyez bien l’intérieur avant de les repositionner minutieusement. Vous pouvez également utiliser des lingettes désinfectantes (contre les champignons et moisissures) toujours en veillant de bien essuyer au papier absorbant.

Comment graisser une porte-fenêtre ?

Graisser le mécanisme de fenêtre consiste à lubrifier le mécanisme fenêtre au niveau de l’articulation, pour éviter les grincements et pour assouplir l’ouverture et fermeture des fenêtres et portes.
Cela permet également aux gonds de s’user moins rapidement.

Utilisez de la graisse mécanique. Vous pouvez l’appliquer avec une burette ou en spray. Essuyez bien les coulures le long du châssis.

Pensez à bien graisser les charnières et les verrous après les avoir dépoussiérés avec un chiffon imbibé d’alcoo.


Importance de l’entretien d’un appui de fenêtre béton

Un appui de fenêtre mal entretenu se fissure, se recouvre de mousse, et menace l’étanchéité de vos fenêtres.
Pour enlever la mousse sur les appuis de fenêtre, utilisez une brosse en paille de fenêtre et frottez ensuite au vinaigre et à l’eau chaude.

Si nécessaire, grattez avec une lame et remplissez les fissures naissantes au mastic spécial béton. Pulvérisez un produit anti algues et lichens pour terminer.

Réparer un appui de fenêtre ciment ou béton cassé consiste purement et simplement à le changer.

La réparation de fenêtre

La réparation de fenêtre est la solution idéale si le temps n’est pas encore venu de remplacer ou de changer intégralement vos menuiseries. Mais s’il est assez simple de réparer le mécanisme de fermeture de fenêtre ou d’appliquer un peu de mastic de réparation fenêtre PVC, cela n’est pas toujours possible. Réparer une fenêtre en bois pourri est peine perdue : il faudra la changer tôt ou tard…

Gardez en tête qu’une fenêtre qui ne fait pas son travail d’isolation, c’est une facture de chauffage qui grimpe, et des murs qui risquent d’avoir des infiltrations et des moisissures. Si vous laissez perdurer la situation sans faire la réparation de fenêtre de toit velux par exemple, cela vous coûtera beaucoup plus cher que si vous aviez tout de suite changé la fenêtre.

À qui faire appel pour réparer une fenêtre ?

  • spécialiste en installation de portes et fenêtres
  • entreprise de réparation fenêtre
  • entrepreneur en portes et fenêtres
  • menuisier
  • vitrier
  • serrurier

Vitre brisée : la réparation des vitres de fenêtre

C’est généralement le vitrage qui se brise en premier dans une fenêtre. Mais la réparation de carreau de fenêtre ne sera pas toujours simple…

Si un kit réparation de vitre fenêtre conviendra très bien pour un petit éclat dans une fenêtre lucarne ou pour réparer la fissure d’une fenêtre de caravane, il sera parfaitement inutile pour votre baie vitrée qui a été fendue.

Il faut d’abord savoir que de nos jours les vitres des fenêtres en PVC sont montées en usine, au même moment que la fabrication de la fenêtre. Les vitrages techniques isolants sont sertis dans le profilé en métal, et remplacer le vitrage suppose de modifier la structure. Des gaz sont injectés entre les vitrages.

La solution temporaire en attendant de changer la vitre est le film polyane provisoire en rouleau, qui permet donc de conserver un minimum d’isolation.

Le coût de la main-d’œuvre pour réparer un cadre de fenêtre PVC sera bien souvent comparable au prix d’une fenêtre neuve.

Peut-on transformer une fenêtre en double vitrage ?

L’opération qui consiste à transformer un simple vitrage en double vitrage s’appelle le survitrage. On le réserve aux fenêtres très spéciales et qui seraient difficiles à faire refaire sur mesure. Le rendu esthétique est discutable et cela n’est as possible avec tous les châssis. Les performances isolantes sont également moins bonnes.

Le coût équivaut ou dépasse celui d’une fenêtre double vitrage neuve...


Remplacement des joints de fenêtre

Les joints de fenêtre qui ont fait leur office finissent par de décoller, devenir poreux et ne plus assurer l’étanchéité.
Il faut alors le remplacer, en enlevant et en grattant soigneusement l’ancien à l’acétone.


Comment débloquer une fenêtre coincée ?

Les fenêtres en bois déformées doivent être intégralement décapées, poncées à blanc, et traitées contre l’humidité. Au besoin rabotées et si besoin remplacées.

  • Si les articulations sont grippées ou rouillées, un lubrifiant antirouille et un coup de brosse en fer devraient suffire
  • Vérifiez qu’il n’y ait pas de saletés (poussière, petits cailloux…) coincées au niveau des points de fermeture
  • Assurez-vous que les points d’ancrage soient bien alignés
  • Assurez-vous que les gonds n’ont pas de jeu et revissez-les
  • Vérifiez que la le trou de la gâche soit suffisamment grand
  • Si le cadre en bois a travaillé, faites des marques aux endroits qui gênent et rabotez/poncez avec prudence, avant de refaire les joints
  • Le bras d’articulation oscillo-battant peut aussi être réglé à l’aide d’une équerre et d’un cruciforme


Si c’est votre serrure qui pose problème et qu’elle est plus complexe qu’un simple barillet, faites appel à un serrurier, qui pourra la réparer et faire les réglages sans l’endommager définitivement.


Ma fenêtre ou ma baie coulissante ne glisse plus : que faire ?

Le problème numéro 1 des portes, fenêtres et baies vitres sur rail c’est le mauvais entretien des rails !

Des cailloux, saletés, feuilles ou autres poussières se logent dans l’interstice des rails et les rouettes, et la mécanique finit par se bloquer.
Aspirez et brossez minutieusement l’intégralité du rail et des roulettes, utilisez une souffleuse à air comprimé au besoin.
Puis graissez les parties mécaniques.
Le problème devrait se résoudre de lui-même.

Si vos roulettes ont cédé sous le poids du panneau vitré c’est qu’elles n’étaient pas adaptées. Vous pouvez changer les roulettes.


Comment réparer une crémone de fenêtre ?

  • Démontez la poignée de la fenêtre
  • Dévissez les vis qui ferment le boîtier
  • Mettez au jour le boîtier de la crémone et dévissez les vis qui le ferment
  • Tirez sur les prolongateurs qui se trouvent dans le boîtier afin de les désolidariser et des tringles de la crémone et du boîtier
  • Changez les pièces cassées ou remplacez la crémone
  • Alignez la platine sur la tranche de la fenêtre
  • Fixez les prolongateurs et les tringles au boîtier
  • Contrôlez la bonne position des éléments
  • Assurez-vous que les pênes se glissent correctement dans les gâches
  • Vissez le boîtier
  • Remontez la crémone.


Comment réparer une poignée de fenêtre ?

La réparation de mécanisme de fenêtre peut concerner aussi bien une réparation de fenêtre oscillo battant que changer la poignée de fenêtre.

  • Retirez la vis de fixation
  • Retirez le goujon de la manivelle
  • Tournez le goujon pour ouvrir complètement la fenêtre
  • Remplacer la manivelle si les cannelures sont usées ou manquantes
  • Faites glisser la douille hors de l’encoche
  • Enlevez la garniture
  • Posez la nouvelle manivelle en alignement avec les tous de vis
  • Insérez et serrez les vis
  • Replacez le couvercle
  • Glissez la douille
  • Placez la poignée sur le goujon de la manivelle et fixez.

Les tarifs de réparation de fenêtres

Hormis dans le cas d’un remplacement de vitrage, il est de plus en plus rare que les artisans se déplacent pour une réparation de fenêtre. Ils vous proposeront plutôt de remplacer intégralement votre fenêtre.

  • Prix d’un remplacement de vitre cassée de 45 à 60 € le m²
  • Prix de remplacement d’un vitrage de fenêtre simple par un double vitrage de 45 € à 130 € le m²
  • Prix d’une réparation temporaire de fenêtre (au polyane) de 25 à 35 € le m²
  • Si vous changez intégralement votre fenêtre, le prix de la réparation d’une fenêtre sera le prix d’achat de la fenêtre et le tarif de pose de votre artisan
  • Le prix de réparation d’une fenêtre en bois va de 40 à 500 €
  • Le prix de réparation d’une fenêtre en PVC va de 200 à 900 €
  • Prix des réparations sur le dormant d’une fenêtre en moyenne 80 à 200 €
  • Prix des réparations de quincaillerie de fenêtre de 40 à 100 €
  • Prix de réparation d’un simple vitrage de 60 et 80 € le m²
  • Prix de réparation d’un double vitrage de 80 à 120 € le m²
  • Prix de réparation d’un triple vitrage à partir de 190 € le m²
  • Prix de la réparation d’une fenêtre en bois pour rabotage de menuiserie : 150 à 200 €


L’assurance prend-elle en charge la réparation de fenêtres ?

L’assurance, dans le cadre de la couverture habitation, peut prendre en charge, totalement ou partiellement, certaines réparations de fenêtre. Le bris de vitre est généralement pris en charge dans le cas d’un accident lié à une effraction, à un sinistre ou en situation d’urgence.

En revanche, votre assurance ne prendra pas en charge une réparation de fenêtre suite à un défaut d’entretien.

Les simples rayures ne sont pas remboursables.

Attention : la plupart des assureurs vont prendre en charge le changement de vitrage, pas la réparation du châssis, qui sera à votre charge ! Par ailleurs, la garantie bris de glace n’est pas systématique dans tous les contrats multirisques habitation.

Vous avez un projet de fenêtre - porte - véranda ? De menuiserie ? 

Comparez les tarifs de menuisiers gratuitement en ligne.