Aide fenêtre 2022 : listes subventions et primes

Quelles aides, primes, subventions et coups de pouce financiers demander en 2022 pour rénover vos fenêtres ?

Le guide des offres à votre disposition

Changer ses fenêtres pour 1 euro : vraiment ?

Malheureusement la réponse est non.

Vous pourrez obtenir des aides financières pour remplacer vos fenêtres, mais jamais pour 1 € !

Un peu partout, dans les annonces Google impromptues lorsque vous surfez à la recherche d’infos sur les fenêtres, vous verrez apparaître cette publicité “Vos fenêtres à 1 euro par le gouvernement”, ou encore “changez vos fenêtres pour 1 € seulement”...

Si vous vous dites que c’est sans doute trop beau pour être vrai, vous avez raison.

Tout est parti d’un malentendu il y a quelques années sur les aides du gouvernement pour l’isolation.
Ainsi on a vu apparaître les fenêtres à 1 €, les toitures à 1 €, le poêle à bois à 1 €, même les panneaux solaires à 1 € !

C’est un peu la sardine qui a bouché le port de Marseille ! D’une politique d’aides à la rénovation énergétique on a fait une loterie miraculeuse.

Ce sont les entreprises mal intentionnées qui mettent en avant ces faux messages publicitaires pour inciter au clic et trouver de nouveaux clients pour vendre des fenêtres et de l’isolation.

Mais lisez bien les petits caractères… Vous réaliserez vite que ce n’est que de la poudre aux yeux.
En bref : une arnaque. Passez votre chemin.

Comment éviter les arnaques sur les prix des fenêtres ?

Sur internet en particulier, les arnaques sur les travaux de rénovation sont devenues monnaie courante.

Soyez extrêmement vigilant et méfiez vous de ce qui sonne irréaliste. La rénovation, l’isolation, comme tous les travaux de bâtiments, ça coûte cher.

Bien sûr, il existe des aides gouvernementales. Mais au final rien ne sera jamais une mince dépense.

Chaque recherche Google vous mènera fatalement vers une tentative de vente frauduleuse: informez vous, comparez et lisez les conditions de vente !

La meilleure façon de ne pas se faire avoir est encore de vous adresser à des professionnels locaux, reconnus et avec des références, et aux marques de fabricants qui ont fait leurs preuves.

Méfiez vous également des salons de l’habitat et des foires : certains prix peuvent sembler attractifs, mais saviez vous que le délai de rétractation n’avait pas cours sur ces achats ?

Bannissez les démarcheurs à domicile par téléphone ou en porte à porte.

Une fenêtre et une rénovation en général ne se décident ni ne se signent sur un coup de tête. Il faut étudier le projet, sa faisabilité, prendre conseils, faire un budget, comparer les devis…

Des prix alléchants de type “fenêtres à prix usine” peuvent également vous interpeller.
Mais ayez bien conscience qu’il s'agira de fenêtres bas de gamme, avec des finitions et des performances techniques probablement très en dessous de ce qui se fait chez les marques classiques.

On pourra également vous faire miroiter des fenêtres triple vitrage qui s'avèrent moins performantes que des double vitrage, ou des fenêtres aux performances très supérieures à ce dont vous avez réellement besoin dans votre cas…

Encore une fois : questionnez, étudiez et comparez.

Comment déclarer les travaux de fenêtres aux impôts en 2022 ?

Les dépenses de travaux liés à la transition énergétique, y compris les fenêtres, se font lors de la déclaration d’impôts sur le formulaire 2042 RICI.

La déclaration n° 2042 RICI est disponible dans votre centre des finances publiques ou sur impots.gouv.fr.

Elle concerne :

  • les travaux dans l’habitation principale uniquement
  • qui s’inscrivent dans les dépenses pour la transition énergétique
  • pour les dépenses payées l’année précédente
  • dans des logements achevés depuis plus de deux ans à la date de début d’exécution des travaux
  • le logement doit être situé en France
  • sous condition de ressources
  • uniquement sur les travaux réalisés par une entreprise ou un artisan RGE.


Le crédit d'impôt fenêtre est attribué sous la forme d’un montant forfaitaire par type de dépenses.

Les matériaux ouvrant droit au crédit d’impôt sont limitativement énumérés et doivent répondre à des critères de performance très précis.

Les frais de main d'œuvre pour les travaux de pose des matériaux d’isolation thermique des parois vitrées ne sont pas pris en compte dans la base du crédit d’impôt.

Seules ouvrent droit au crédit d’impôt les dépenses de matériaux d’isolation thermique des parois vitrées, posés en remplacement de simples vitrages, à un taux de 15 %

La facture de l’entreprise ayant procédé à l’installation ou la pose doit certifier par une mention que les parois vitrées ont été posés en remplacement de parois en simple vitrage

Ces dépenses sont retenues dans la limite de 670 € par équipement, c'est-à-dire une menuiserie (dormant et vantail ou vantaux) et les parois vitrées qui lui sont associées.

Les vitrages de remplacement à isolation renforcée (vitrages à faible émissivité) installés sur une menuiserie existante ne sont plus éligibles au crédit d'impôt.

Les matériaux d'isolation thermique des parois vitrées doivent remplir les critères indiqués dans le tableau suivant :

  • Fenêtres ou portes-fenêtres : Uw ≤ 1,3 W/m². K et Sw ≥ 0,3
  • Fenêtres en toiture : Uw ≤ 1,5 W/m². K et Sw ≤ 0,36
  • Vitrages de remplacement à isolation renforcée dénommés également vitrages à faible émissivité, installés sur une menuiserie existante : Ug ≤ 1,1 W/m². K
  • Doubles fenêtres, consistant en la pose sur la baie existante d'une seconde fenêtre à double vitrage renforcé Uw ≤ 1,8 W/m². K et Sw ≥ 0,32

Cas particulier des loggias et vérandas : les dépenses d’acquisition de matériaux d’isolation des parois vitrées destinés à fermer une loggia ou à construire une véranda sont exclues du crédit d’impôt.

En revanche, les dépenses d’acquisition de matériaux liés au remplacement de vitrages existants dans une loggia ou dans une véranda par des matériaux éligibles ouvrent droit, toutes conditions étant par ailleurs remplies, au crédit d’impôt.

Certains brise-soleil orientables et conduits de lumière (puits de lumière) sont également admissibles à un crédit d’impôt. Consulter le site impots.gouv.fr.

Attention : vous n’êtes éligible que si vous remplacez vos fenêtres simple vitrage par du double vitrage ou du triple vitrage. Passer du double au triple ne fonctionne pas.

Quelles aides pour changer les fenêtres en 2022 ?

Face à la précédente “abondance” des aides à la rénovation énergétique et la confusion semée par cette disparité, les subventions de fenêtres par le gouvernement sont regroupées essentiellement sous le dispositif MaPrimeRénov’.

aide fenêtre 2022 gouv

MaPrimeRénov Fenêtre : pour une aide au remplacement fenêtre 2022

Ce dispositif s’est nettement élargi depuis 2021 en termes de plafonds de revenus et tout le monde peut désormais y prétendre.

MaPrimeRénov’ est chapeautée par l’Anah (Agence nationale de l’habitat).

La subvention aux travaux MaPrimeRénov' est accessible pour un changement de fenêtre. Le remplacement de vitrage fait partie des interventions prises en considération.

Pour pouvoir obtenir Ma Prime Rénov’ fenêtre vous devez remplir les conditions d'éligibilité :

  • améliorer la performance énergétique du logement : le changement de simple vitrage en double de ses fenêtres fait partie des projets pour un logement moins énergivore
  • être domicilié fiscalement en France
  • engager uniquement un artisan ou une entreprise disposant d'une qualification Reconnu Garant de l'Environnement ou RGE.


La valeur de MaPrimeRénov' varie énormément selon plusieurs facteurs. Vous pourriez ainsi obtenir de 40 à 100 € par fenêtre changée.

Chèques Énergie : l’aide fenêtre 2022 versée par les distributeurs

Le chèque énergie ou CEE (certificats d’économies d’énergie) peut vous servir à financer des travaux de rénovation énergétique permettant de faire baisser votre facture de chauffage. Il est cumulable avec MaPrimeRénov’.

Le chèque Énergie peut atteindre plus de 50 €, voire plus de 100 € par équipement en fonction des revenus déclarés par le foyer.

Rendez-vous sur le site de votre fournisseur d’énergie et effectuez les démarches avant la signature du devis avec le professionnel.

La TVA sur les fenêtres à 5,5 %

Le taux de TVA est descendu à 5,5 % (au lieu des 10% qui s’appliquent habituellement pour les travaux d’installation) pour tous vos travaux d’amélioration des performances énergétiques réalisés dans une habitation achevée depuis plus de deux ans.

Cela concerne donc la rénovation des fenêtres.

La TVA à taux réduit est appliquée directement par le professionnel sur la facture.

Comment obtenir une aide fenêtre 2022 ?

  1. Demandez des devis à des artisans RGE et comparez 
  2. Une fois l’artisan choisi, faites votre demande en ligne, par exemple sur MaPrimeRénov’ (pièces nécessaires à la création de votre dossier : votre devis, vos informations fiscales et le cadre de contribution CEE)
  3. Votre devis doit indiquer le gain de performance thermique
  4. Votre dossier est étudié
  5. L’Anah vous indique le montant auquel vous avez droit
  6. Vous faites réaliser vos travaux
  7. Vous envoyez votre facture
  8. Éventuellement un contrôle sur place est réalisé
  9. Votre prime vous est envoyée.
prime fenêtre 2022

FAQ de l’aide aux fenêtres 2022

Pourquoi un artisan RGE ?

RGE est une certification attribuée à certains professionnels du bâtiment permettant à leurs clients de profiter de certaines aides en vigueur (éco-prêt à taux zéro, crédit d’impôt transition énergétique, etc.) et d’un taux de TVA réduit. C’est un gage de qualité reconnu par l’État.

Seules les entreprises RGE seront admissibles aux aides fenêtres 2022 du gouvernement.

RT 2012 ou RE 2020 ?

La Réglementation Thermique 2012 s’applique à toutes les constructions neuves et certaines extensions. Le but est de diviser par trois la consommation énergétique des bâtiments. La RT 2012 impose des impératifs à intégrer lors de la phase de conception : surface vitrée, étanchéité, protections solaires, énergies renouvelables, mesure de la consommation, etc.

À compter du 1er janvier 2022 une nouvelle Réglementation Environnementale 2020 des bâtiments neufs verra le jour. Elle vise à améliorer les performances énergétiques des bâtiments et de réduire significativement leur impact carbone (émissions de gaz à effet de serre) avec des normes plus strictes.

Quel DTU pour la mise en œuvre de mes fenêtres ?

Le DTU 36.5 « mise en œuvre des fenêtres et portes extérieures » réglemente l’installation ainsi que le choix des produits installés, dans une garantie de qualité et sécurité.

L’entreprise qui posera vos fenêtres devra donc respecter cette DTU.

Nos autres guides :

Vous avez un projet de fenêtre - porte - véranda ? De menuiserie ? 

Comparez plusieurs professionnels gratuitement. Déjà plus de 865 demandes réalisées.